La création du Groupe Fenestra, en 1989, s’inscrit dans une mouvance irréversible axée sur le développement durable. Sa naissance découle d’une réflexion approfondie sur nos habitudes de consommation, et elle vise à contrer une fausse perception cultivée depuis des lunes en matière de fenestration.

À l’aube d’une ère nouvelle où la promotion des constructions vertes s’accroît, le gaspillage des matériaux est pointé du doigt. D’ailleurs, les gouvernements mettent tout en œuvre pour parvenir, graduellement, à instaurer une nouvelle culture qui repose sur le respect de l’environnement.

Un visionnaire

C’est ce qu’avait à l’esprit Pierre Montpetit quand il a mis sur pied Le Groupe Fenestra. Et il avait vu juste, car en moins de 15 ans, le concept de réparation de fenêtres a obtenu un succès allant au-delà des espérances. Sans l’ombre d’un doute, cette évolution favorable ne fait que commencer.

Rappelons que Le Groupe Fenestra a reconditionné au-delà de 200 000 fenêtres depuis ses débuts. Sa crédibilité repose sur des résultats mesurés en laboratoire, ainsi que sur des tests d’infiltrométrie menés sur le terrain. Ceux-ci permettent d’évaluer la pressurisation d’un bâtiment, de créer des simulations d’intempéries et de faire appel à la thermographie et aux fumigènes. Sans conteste, cette entreprise est en train d’établir la norme dans un créneau en pleine émergence.

Estimation Gratuite