Cette première chronique portera sur la mission du Groupe Fenestra, dont j’assume la vice-présidence avec Pierre Montpetit. Fondé il y a une quinzaine d’années, le Groupe Fenestra se spécialise en réparation et remise à neuf de fenêtres, particulièrement dans les domaines institutionnels et de la copropriété. Cette approche coûte généralement le tiers du coût associé au remplacement d’une fenêtre. Elle permet également une restitution de ses performances d’origine, voire leur bonification, et donne un sérieux coup de pouce à l’environnement.

Durée de vie utile et cycle d’usure

Actuellement, les valeurs sociales sont largement axées sur le jetable après usage. Une telle pratique entraîne, bien souvent, l’envoi de matériaux encore viables aux dépotoirs. Dans le jargon usuel, on parle de sociétés de consommation, au sein desquelles la productivité accrue est valorisée. Ce diktat est encouragé par une confusion entretenue depuis des lustres, laquelle porte sur les termes « durée de vie utile » et « cycle d’usure » d’un produit. En d’autres termes, jeter une fenêtre qui a 20 ou 25 ans d’âge signifie, à titre d’exemple, changer de voiture parce que les freins sont usés.

Des fenêtres bonnes pour 100 ans

Les châssis d’aluminium d’une fenêtre durent environ 100 ans. Toutefois, après un certain nombre d’années, leurs composantes requièrent un entretien, au même titre qu’une voiture ou les équipements mécaniques et électriques d’un bâtiment. De nouveaux coupe-froid, coupe-bise et poignées, pour ne nommer que ceux-là, redonneront vie à des fenêtres qui semblaient pourtant moribondes. Imaginez les économies d’échelle possibles dans une copropriété!

Une question fondamentale se pose : pourquoi changer vos fenêtres si elles sont encore bonnes? La plupart des fabricants n’ont pas nécessairement mieux à offrir, hormis un design parfois plus moderne. L’expertise du Groupe Fenestra en remise à neuf de fenêtres n’est plus à démontrer. Nous avons investi ces dernières années plus d’un million $ en recherche et développement. Différents modèles de fenêtres ont été analysés dans les moindres détails. Nous sommes en mesure de répondre à vos attentes, et surtout, de vous faire économiser des sommes d’argent considérables. Pour en savoir plus, vous pouvez me joindre au numéro de téléphone qui apparait ci-dessous.

Lire l’article original sur condolegal.com